Paysage

Merian fue un grabador suizo del Barroco, famoso por sus representaciones de los paisajes de Alemania y Suiza.

Al principio de su vida, que había creado planos detallados de la ciudad en su estilo único, por ejemplo, el plan de Basilea (1615). Con Martin Zeiler (1589 – 1661), un geógrafo alemán, y más tarde (c. 1640) con su propio hijo, Matthäus Merian (der Junge, es decir, « el Joven ») va produjo una serie de Topographia. El conjunto de 21 volúmenes se conocen como el Topographia Germaniae. Incluye numerosos planos de las ciudades y puntos de vista, así como mapas de la mayoría de los países y un mapa mundial, que fue reeditado en muchas ediciones.

También se hizo cargo y completó las piezas y ediciones de los Grandes Viajes y los Pequeños Viajes posteriores, originalmente iniciadas por de Bry en 1590.

Vemos pues, en este caso, el ejemplo de un paisaje suizo.

Auteur: Matthäus Merian

Titre: Paysage

Époques: XVIIème Siècle

Style: Baroque

Tecnhique: Eau-forte

Dimensions: 11,5 x 17 cm

En série: s/n

Inscription: GE-245

Matthäus Merian

Basilea, 1593

Matthäus Merian der Ältere (Matthäus Merian, l’ancien) (né le 22 septembre 1593 à Bâle, mort le 19 juin 1650 à Bad Schwalbach) était un graveur sur cuivre et éditeur germano-suisse.

Après ses études au lycée, il apprit le dessin, la gravure sur cuivre et la gravure à l’eau-forte à Zurich auprès du graveur sur cuivre Friedrich Meyer. De 1610 à 1615, il étudia et travailla à Strasbourg (chez Dietrich Brentel), à Nancy et à Paris (chez Jacques Callot). En 1615, il réalisa à Bâle son grand plan de la ville de Bâle.

Après des séjours à Augsbourg et Stuttgart (Allemagne) ainsi qu’aux Pays Bas, Merian s’installa à Francfort-sur-le-Main et à Oppenheim (Allemagne), où il travailla pour l’éditeur et le graveur sur cuivre Johann Theodor de Bry. De Bry possédait un atelier de gravure à Oppenheim et une maison d’édition à Francfort qui préparait alors de grands ouvrages de voyages en extrême-orient. En 1617, il épousa la fille de son employeur, Maria Magdalena de Bry, s’installa en 1616 à Bâle, où il acquit le droit de corporation qui lui permit de devenir...

Voir note sur l'auteur: Matthäus Merian